DOE travaux : guide pour faire valider le document

5 décembre 2023

Le DOE est avant tout délivré à l’achèvement des travaux de construction d’un bâtiment. Le document doit être remis au maître d’ouvrage qui s’assurera qu’il contient toutes les informations utiles. La rédaction d’un DOE est importante pour s’assurer que l’édifice répond aux normes en vigueur et ne comporte aucun risque.

Les éléments qui doivent composer un DOE travaux

Il est important d’ajouter des informations exactes et claires pendant la rédaction d’un doe travaux. Tout artisan professionnel est conscient de l’importance de chaque détail, surtout concernant le marché public. Ainsi, le document doit comporter les différents éléments suivants :

Avez-vous vu cela : Quelles sont les tâches et responsabilités d’un notaire ?

  • Les plans d’exécution détaillés de la construction
  • Les schémas de chaque partie de l’édifice
  • Les fiches techniques et les prises de mesures
  • Les notices d’utilisation des composants
  • Les prescriptions de maintenance
  • Les descriptifs des matériaux et des produits utilisés sur le projet
  • Les plans de recollement et les pièces détachées
  • Les conditions de garanties tout comme d’évacuation des déchets

Aucune information ne doit être laissée au hasard pour convaincre le maître d’ouvrage de la qualité des travaux. Le DOE travaux doit être délivré le plus vite possible après la livraison de la construction.

Il faut faire preuve de précision et de clarté pendant la rédaction

Notez bien qu’un DOE doit afficher des informations claires et détaillées sur une construction. Cela concerne par exemple la réalisation d’un nouvel édifice publique ou privée. Le document fourni doit mettre en avant la réalisation des travaux selon les normes et les réglementations en vigueur. Cela implique que le rédacteur doit donner le maximum de précision sur le déroulement des opérations.

A lire aussi : Quels sont les avantages d'une agence marketing multicanal pour la gestion de la relation client ?

Cela est aussi valable pour les matériaux de construction utilisés par les artisans. Il faut insister sur la fiabilité des informations tout au long de la rédaction. Le propriétaire peut alors s’orienter plus facilement pour réaliser les rénovations et les réparations à l’avenir. En tout cas, une seule information erronée peut entraîner de mauvaises prises de décisions pour les années à venir.

Conseils pour réaliser le DOE d’une construction

Il faut faire attention aux moindres détails sur les moyens techniques et humains pendant la rédaction du document. Même la mise en place de procédures de contrôle et d’audit doit être évoquée dans le dossier. Il peut être rédigé au fur et à mesure que les travaux avancent pour éviter les oublis.

Évitez en tout cas de vous attendre à télécharger ou à compléter des exemplaires en ligne. En effet, chaque construction possède des caractéristiques qui la distinguent des autres. Par conséquent, il est facile de se tromper en se basant uniquement sur les travaux effectués par d’autres artisans. Toutefois, cela ne vous empêche pas de créer un document vierge à présenter auprès de maître d’œuvre. Il faut faire attention à bien détailler chaque point et à fournir des informations fiables.

Conseils pour organiser et structurer un DOE

Les exigences respectées pendant la réalisation des travaux sont à inclure dans le DOE. Il faut aussi adopter une méthodologie de travail efficace pour faciliter la rédaction du document. Il est parfaitement possible d’utiliser des outils de gestion et de suivi pour vous rendre service. Dans tous les cas, il faut insister sur la cohérence des informations signalées. Le maître d’ouvrage insistera sur ce point avant même de commencer la vérification du dossier.

Chaque élément évoqué doit être facile à lire et à comprendre pour éviter les longues explications inutiles. Il est plus judicieux de fournir des preuves des informations évoquées dans le document. C’est important pour éliminer les doutes qui peuvent subsister pendant la lecture.

Quelques conseils pour assurer la validation et la vérification du DOE

Le maître d’ouvrage ne se contentera pas d’accuser la réception du document. Il doit procéder à une vérification avant de valider la conformité des travaux. Il faut dans ce cas présenter les pièces administratives liées au projet comme le devis et la facture. La lettre de mission et les plans architecturaux sont aussi indispensables.

Une vérification doit être faite sur la construction à la livraison pour s’assurer que tout soit aux normes. Cela passe par exemple par un contrôle des installations et des systèmes présents sur le bâtiment. Un procès-verbal de réception et d’essai est à ajouter avec le DOE pour prouver la conformité des travaux. Le maître d’ouvrage n’aura plus qu’à valider le respect des normes et des réglementations pendant la réalisation des travaux.